Extraire un cd audio en ogg ou mp3 avec Sound Juicer

Pour ripper un cd audio sous Debian ou Ubuntu, rien de plus facile. Sound Juicer est un soft spécialisé dans l’extraction de pistes audio et la conversion à la volée dans différents formats comme le mp3, le format ouvert ogg, le format non destructeur flac et même l’AAC. De quoi exporter facilement le contenu d’un CD vers un baladeur. Il dispose de différents modèles de compression prédéfinis et permet d’en personnaliser d’autres pour obtenir l’échantillonnage désiré.

Installation

Très facile à installer depuis les dépôts Ubuntu ou Debian :

# apt-get install sound-juicer

Configuration

Dès la lecture du CD-Rom, Sound Juicer va tenter de reconnaître l’album et le nom des pistes en interrogeant la base de données MusicBrainz. Si l’album est inconnu, il ne reste plus qu’à remplir les champs à la main et éventuellement alimenter la base de MusicBrainz en soumettant le nom des pistes.

Ici, l’album de Franz Ferdinand est parfaitement reconnu par MusicBrainz et le nom des pistes est correctement renseigné.

Règlages

Dans Edition / Préferences, on retrouve les options habituelles de choix du dossier de destination, et autre renommage des fichiers en supprimant les caractères spéciaux.

Format

L’option la plus importante est le choix du format de sortie. Il va déterminer la qualité des fichiers audio et le codec utilisé pour faire la conversion à la volée.

Pour extraire au format ogg, le modèle Qualité CD avec perte (Type .Ogg) est satisfaisant. Il compresse en 160 kbps, ce qui constitue un bon ratio qualité/taille.

On peut aussi augmenter la qualité du fichier de sortie en ajoutant notre propre modèle de compression.

On va créer un format personnalisé et utiliser la qualité Ogg à 192 kbps :

  • cliquer sur Modifier les profils… puis Nouveau
  • remplir le nouveau modèle comme ci-dessous :
  • Profile Name : Qualité CD Ogg 192
  • Description : Ogg Vorbis 0.6
  • Gstreamer pipeline :
audio/x-raw-float,rate=44100,channels=2 ! vorbisenc name=enc quality=0.6 ! oggmux
  • File extension : ogg
  • Active? : coché


Enfin, il est nécessaire de redémarrer Sound Juicer pour que le nouveau modèle soit affiché dans la liste des formats disponibles.

Finalement, on retrouve bien notre modèle Ogg 192 dans le menu déroulant des formats de sortie. On peut bien sûr faire de même pour les autres modèles de codec comme le mp3.

Pour le codec Ogg, la correspondance entre les paramètres quality et kbps est la suivante :
quality : 0.5 – 160 kbps
quality : 0.6 – 192 kbps
quality : 0.7 – 224 kbps

Il ne reste plus qu’à sélectionner les pistes de l’album à ripper et à lancer la conversion en cliquant sur Extraire dans l’interface principale de Sound Juicer.

Très pratique à l’usage, Sound Juicer fait partie de ces outils audio, que ce soit sous Ubuntu ou Debian, qu’il faut garder sous la main. Facile à utiliser, efficace dans le nommage et la conversion des pistes audio, Sound Juicer est à essayer, au risque de ne plus pouvoir s’en passer par la suite.

Pour aller plus loin…

Une réflexion au sujet de « Extraire un cd audio en ogg ou mp3 avec Sound Juicer »

  1. Merci pour cet article ! Je suis d’accord avec toi : Sound Juicer est un excellent logiciel, difficile de s’en passer. D’autres logiciels font ça aussi, en plus d’autres choses, mais moins simplement, et ça change tout.

    Apparemment, sur Ubuntu 12.04 (avec interface Unity), chez moi en tous cas, le bouton « Modifier les profils » n’apparaît pas. Dommage… Je ne sais pas à quoi c’est dû. En tous cas, je n’ai pas encore trouvé la solution…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s