Installer Iceweasel 6 (Firefox 6) Release en français sur Debian Squeeze

Pour installer la version Release d’Iceweasel, on s’appuie sur les paquets mis à disposition par la Team Debian Mozilla. Il s’agit de modifier le fichier sources.list pour y ajouter les dépôts backports et mozilla.debian.net

  • En root dans un terminal, taper :
 vi /etc/apt/sources.list
  • et ajouter :
deb http://backports.debian.org/debian-backports squeeze-backports main
deb http://mozilla.debian.net/ squeeze-backports iceweasel-release

Note : pour le miroir mozilla.debian.net, il est nécessaire d’installer le keyring du dépôt.

  • En root dans un terminal, taper :
wget -O- -q http://mozilla.debian.net/archive.asc | gpg --import
gpg --check-sigs --fingerprint --keyring /usr/share/keyrings/debian-keyring.gpg 06C4AE2A
gpg --export -a 06C4AE2A | apt-key add -

ensuite, effectuer une mise à jour du système

apt-get update && apt-get dist-upgrade -y

Si une version plus ancienne de Iceweasel est déjà présente, elle passera alors à la version Release actuelle.
Si Iceweasel n’a jamais été installé sur le système, il suffit de l’installer par la commande :

apt-get install iceweasel
  • Interface en français

Pour avoir les menus en français, il faut ajouter le module de langue présent sur le site de Mozilla. Ouvrez le lien suivant et récupérez le module .xpi qui correspond à votre architecture :

version 64bits :
ftp://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/releases/6.0.2/linux-x86_64/xpi/fr.xpi
version 32bits:
ftp://ftp.mozilla.org/pub/mozilla.org/firefox/releases/6.0.2/linux-i686/xpi/fr.xpi

Et autoriser Iceweasel à installer ce module. L’interface passe alors en français après un redémarrage du navigateur.

7 réflexions au sujet de « Installer Iceweasel 6 (Firefox 6) Release en français sur Debian Squeeze »

    • bon pas pu régler pb de keys,mais après avoir downloder le .xpi
      l’extraire modifier le max version.
      en effet iceweasel en 6.0.2 n’acceptait pas le xpi avec sa max version 6.0 donc je l’ai passé en 6.09 et réintégré le rdf modifié dans l’archive xpi.

      c’est clair ou je recommence ?🙂

  1. bon après quelques manips ça roule
    j’ai des erreurs avec les gpg key. ça je peux pas régler
    mais après téléchargement du xpi extraire le .rdf et changer le num version
    expl j’avais max version 6.0 or iceweasel était version 6.0.2
    donc j’ai mis le max sur 6.0.9 ça fait une ptite marge🙂

  2. Bonjour,

    J’ai tout bien fait comme indiqué mais iceweasel n’a absolument pas été mis à jour (toujours en version 3.5.16).

    La seule différence entre avant ces manips et maintenant c’est qu’il est passé en anglais (et que du coup je ne peux pas faire ta petite manip de la fin pour passer les menus en français puisqu’il se plaint de la version… mais l’anglais ne me dérange pas donc ça encore c’est pas grave!)

    Merci quand même🙂

  3. Bonjour,
    Désolé de déterrer le sujet comme ça, mais cet article m’intéresse… Malheureusement, je ne comprends pas tout…

    – J’ouvre Xterm (je le préfère à Konsole)
    – Dedans, je tape « su – » puis mon mot de passe superutilisateur
    – Maintenant que je suis en « root », je tape « vi /etc/apt/sources.list
    – Dans mon terminal, j’ai maintenant le fichier « sources.list » ouvert (et modifiable) par Vim
    – Où dois-je ajouter la/les ligne(s) indiquant l’adresse des dépôts ?
    – Je ne connais pas Vim, pour écrire, j’utilise les touches « inser » et « fin », c’est bien ça ?
    – Comment sauvegarder le fichier, une fois les modifications effectuées ?
    – Comment quitter Vim sans fermer le terminal ?

    Voilà les difficultés que je rencontre… On remarque que c’est surtout à cause de ma non-connaissance de Vim (mais pas uniquement).
    Ne serait-ce pas plus simple de copier « sources.list », de le coller dans un nouveau fichier, de modifier ce nouveau fichier, d’enregistrer ce nouveau fichier quelque part, puis en mode « root » dans un terminal, d’écraser « sources.list » à l’aide d’une commande (genre : xcopy ?) ?

    Je vais essayer de trouver un tuto sur Vim…
    Merci de m’avoir fait découvrir de quel façon on peut modifier les fichiers en mode superutilisateur en tout cas !🙂

    • un tuto indispensable pour les bases de Vim : tutoriel
      sinon, un éditeur comme gedit peut faire l’affaire en l’utilisant avec pouvoirs :

      Alt+F2 puis gksu gedit
      permet de lancer l’éditeur gedit en superutilisateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s