De Ubuntu Natty 11.04 à Debian Squeeze

Au fil des distributions, je trouve Ubuntu de plus en plus versatile, inconstant et de plus en plus difficile à suivre. On dirait qu’il y a une véritable lotterie dans les logiciels installés par defaut. Tous les 6 mois, c’est un jeu de chaises musicales, à charge pour l’utilisateur de s’adapter ou de réinstaller ses softs favoris.

L’interface Unity intégrée de base est loin de faire l’unanimité et a éloigné plus d’un utilisateur. Je tenterai peut-être l’experience avec la prochaine distribution 11.10 et Gnome 3, mais pour l’instant, je suis retourné aux racines d’Ubuntu, avec une Debian Squeeze qui me donne entière satisfaction. Interface Gnome2 customisable, navigateur Iceweasel (Firefox4) tiré des dépots de Mozilla, rien que du bon. Et en plus, une utilisation des ressources bien plus modeste que pour une Ubuntu de base.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s